Répétition ou liberté ? Vers une attention consciente

Vous vous levez le matin et prenez une douche. Est-ce qu'elle dure 15 minutes ou 5, l'aimez-vous chaude ou glacée ? Votre petit-déjeuner - si vous en prenez un - est-il sain ou rapide, avec ou sans les dernières nouvelles ? On vous demande quelque chose, vous levez les yeux pour organiser vos pensées... votre interlocuteur comprend-il ce geste ou y réfléchit-il à deux fois avant de vous reposer la question ?

Répétition ou liberté ? Vers une attention consciente

 

Il se peut que vous ne soyez même pas conscient de toutes ces actions familières, des choses que vous avez fini par faire de la manière dont vous les faites tout au long de votre vie, que ce soit par choix conscient ou automatiquement. C’est ce que dit un texte du Talmud que vous avez probablement lu sous une forme ou une autre :

Prends garde à tes pensées : elles deviennent des mots.

Prends garde à tes paroles : elles deviennent des actes.

Prends garde à tes actions : elles deviennent des habitudes.

Prends garde à tes habitudes : elles deviennent ta conduite.

Fais attention à ta conduite : elle devient ta destinée.

 

Mais de quoi est-il question, en fait ? Les habitudes nous permettent d’effectuer facilement des actions récurrentes. Ainsi, vous avez pu parcourir 20 kilomètres en voiture, sur l’autoroute par exemple, sans vous rendre compte de l’endroit où vous rouliez et du nombre de voitures que vous avez croisées. Cela garantit bien sûr que vous utilisez votre attention de manière efficace, que vous ne devez plus traiter consciemment les stimuli et que vous pouvez donc réfléchir à tel ou tel problème difficile. Ce n’est pas si mal ; cette vie en pilotage automatique vous permet de vous concentrer sur ce qui compte vraiment pour vous. Pourtant, la deuxième partie du poème est moins positive. Car ici, il est central que mon habitude devienne mon destin. Et est-ce ce que je veux ?

Qu’en est-il de l’habitude de juger une personne que je rencontre à la vitesse de l’éclair, sur la base des choses les plus folles ? Et dans quelle mesure mon habitude de sourire à tous ceux qui m’approchent est-elle vraiment si authentique ? Ne s’agit-il pas plutôt d’une habitude que je mets comme un masque quand je suis fatigué de ma journée ? Un masque sympathique, mais inauthentiquee, incroyablement fatigant à porter. Et qu’est-ce que cela dit de mon destin ? Qu’est-ce qui est vrai, qu’est-ce qui est réel dans mes pensées, mes habitudes, mon destin ? Prendre conscience de cela peut être un choc. Qu’en est-il du pouvoir de l’habitude, qui agit toujours dans notre être ? Et l’avons-nous jamais choisi consciemment ?

À notre époque, la vie quotidienne de presque tout le monde a été bouleversée. Ce qui était normal fonctionne désormais différemment. Les habitudes ont changé, un rythme différent, proche de la maison pour beaucoup. Les semaines semblent s’enchaîner, avec de nouvelles habitudes, comme une vie monastique moderne. Et dans cette vie monastique moderne, je souhaite en fait que chacun prenne conscience de la force et du pouvoir des habitudes.

Le pouvoir d’une bonne habitude, comme celle d’être conscient et attentif au moment présent, et d’en faire à nouveau l’expérience à la fin de la journée, afin de pouvoir vraiment la laisser partir.

Le pouvoir de l’habitude qui permet de ne pas avoir à faire un choix à chaque instant, de ne pas avoir à réfléchir, et donc de pouvoir se concentrer sur autre chose. Contempler l’essentiel.

Le pouvoir de l’habitude, s’il ne s’agit plus d’un choix conscient, alors que le comportement ne correspond pas (plus) à la réalité que vous recherchez. Et vous le savez : vos actions deviennent vos habitudes, elles deviennent votre conduite, et celle-ci devient votre destin.

Je souhaite que nous puissions tous utiliser ce temps pour faire attention à ce que nous pensons, aux mots que nous utilisons, à nos habitudes. Que nous prenions conscience de ce qui nous anime tous. Alors nous reconnaîtrons probablement chez l’autre, tout comme en nous-même, une aspiration à une nouvelle direction, loin des habitudes étouffantes, loin des contradictions, vers la vérité, la liberté, l’amour.

 

Share this article

Poster une info

Date: octobre 18, 2021
Auteur: Ansfrida Vreeburg (Netherlands)

Image principale: